Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 22:48

lorraine-1.JPGCESEL

URIOPSS

ALERTE
La Pauvreté en

Lorraine une

responsabilité à partager
Selon une étude de l’INSEE parue en 2010,

136 000 ménages pauvres abritent 317 000 personnes

en Lorraine.

Le taux de pauvreté y est ainsi de 14.1% alors qu’il se

situe à 13.2% en France métropolitaine, plaçant la

Lorraine au 5ème rang des régions les plus touchées

par la pauvreté (après la Corse, le Languedoc-Roussillon,

le Nord-Pas-de-Calais, et PACA).
Au regard de ces données, il a paru primordial à

l’URIOPSS Lorraine et au Collectif Alerte, corédacteurs

d’un livre noir de la pauvreté en Lorraine, de réunir

les acteurs du monde associatif afin de débattre

ensemble des actions à proposer puis à engager tant

en termes de logement, et d’emploi que d’accès à

l’offre de soins.
lorraine-5.JPGQu'est ce que la pauvreté ?
Selon le père Joseph WRESINSKI, fondateur du

mouvement ATD Quart Monde
« la précarité est l’absence d’une ou plusieurs des sécurités,
notamment celle de l’emploi, permettant aux personnes

et familles d’assumer leurs obligations professionnelles,

familiales et sociales, et de jouir de leurs droits

fondamentaux.

L’insécurité qui en résulte peut-être plus ou moins tendue

et avoir des conséquences plus ou moins graves et

définitives.

Elle conduit à la grande pauvreté, quand elle affecte

plusieurs domaines de l’existence, qu’elle devient

persistante, qu’elle compromet les chances de réassumer

ses responsabilités et de reconquérir ses droits par

soi-même, dans un avenir prévisible ».

 

DÉFINITIONS….
Selon la banque de données de la santé publique la
pauvreté est un « état de manque en terme de biens
(économiques et de ressources de santé) ou de position
sociale telle que la personne est incapable de vivre de la
même façon que la moyenne des autres personnes de la
société. Le niveau de « biens » est inférieur ou égal au
niveau de subsistance minimale ».
L’INSEE décrit la pauvreté monétaire : « un individu ou
(un ménage) est considéré comme pauvre lorsqu’il vit dans
un ménage dont le niveau de vie est inférieur au seuil de
pauvreté (…) ».

 

QUELQUES INDICATEURS

lorraine-4.JPGlorraine-2.JPGlorraine-3.JPGDes Ruptures
Les causes de cette pauvreté apparaissent également

multiples :
•La perte de l’emploi,
•Les ruptures familiales ou sentimentales,
•Pour des milliers de familles, les ressources perçues

ne permettent plus de faire face, même avec une

gestion rigoureuse du budget familial,
•Le manque de formation et de diplôme s’avère

également être une cause actuelle de pauvreté,
•L’isolement est un facteur aggravant de la pauvreté,
•On retrouve également des familles qui reproduisent

le schéma familial.

 

LA GENÈSE DU LIVRE NOIR DE LA
PAUVRETÉ EN LORRAINE
Les auteurs du Livre Noir ont souhaité :
•S’interroger sur la pertinence de cette ambition

politique et trouver, ensemble, associations et

institutions, les solutions les plus appropriées à la

réalité du terrain ;
•Recenser les difficultés rencontrées par les associations
Lorraines mais également laisser la parole aux

personnes en situation de pauvreté et d’exclusion, et

leur permettre de s’exprimer sur les dysfonctionnements

et freins rencontrés dans leurs « parcours du combattant » ;
•Donner un visage à la pauvreté.

le Collectif Alerte Lorraine a donc décidé de
travailler sur la situation des personnes en situation
de pauvreté et d’exclusion, par rapport à 3 droits
fondamentaux :
•L’accès au logement,
•L’accès à l’emploi,
•L’accès aux soins.

DSCF9018 [1600x1200]LOGEMENT – TÉMOIGNAGES
Les chiffres du mal-logement (Fondation Abbé PIERRE)

10 millions de personnes touchées par la crise du

logement

3,6 millions de personnes mal logées

Plus de 5 millions de personnes fragilisées par la crise

du logement

1,2 millions de ménages en attente d’un logement social

3,8 millions de ménages en situation de précarité

énergétique

1,3 millions de locataires en difficultés de paiement

565.000 propriétaires et accédants en difficultés de

paiement

92.233 ménages occupant un logement sans droit ni titre

L’ACCÈS AU LOGEMENT EN FRANCE
Le logement, facteur d’exclusion pour les pauvres et les précaires
« Le logement constitue un problème social incontournable, un
problème de société qui n’est pas pris en compte par les
responsables politiques à la hauteur de l’enjeu qu’il représente » -
Fondation Abbé PIERRE
La crise économique a contribué « à renforcer la sensibilité du
logement aux phénomènes de pauvreté et de précarité ».
20% des familles accueillies par le Secours Catholique en Meurthe
et Moselle vivent dans des logements précaires et 30% sur Nancy.

L’ACCÈS AU LOGEMENT EN
LORRAINE
La question du reste à vivre
« Quand on a moins de 400 € de reste à vivre, ce n’est plus
une situation tenable ! »
La part du logement sans cesse en augmentation pèse lourd
dans le budget des ménages et constitue le premier poste
de dépenses.
Les dépenses du type complémentaires santé, énergétique,
entretien de voiture,… deviennent, pour les personnes,
totalement inaccessibles sans compter les difficultés que
cela cause aux bénéficiaires
La précarité énergétique
40% des personnes accueillies au Secours
Catholique de Meurthe et Moselle ont des
difficultés de paiement en énergie et en eau
Taux de factures EDF impayées :
•12% en 2007
•32% en 2009 

PICT0994--1600x1200-.JPGEMPLOI - TÉMOIGNAGES
Chômage : une situation qui s’enkyste
152 640 demandeurs d’emploi en Lorraine au 1er
janvier 2012
Sur l’année 2011, la progression du nombre de
demandeurs d’emplois est de +4.3% en Lorraine
contre +5.6% en France. Après une amélioration
début 2011, le nombre d’inscrits est en hausse
ininterrompue depuis 8 mois.

lorraine-6.JPGL’ACCÈS À L’EMPLOI EN LORRAINE
Amplification du chômage de longue durée
L’emploi, des difficultés à surmonter
•L’accès à une formation,
•Des difficultés de mobilité,
•Des difficultés familiales,
•L’accès aux nouvelles technologies de
l’information et de la communication,
•La barrière de la langue,
•La désorganisation des Pôles Emplois.

Les travailleurs pauvres, un phénomène qui s’amplifie
•En 2008, le nombre de travailleurs pauvres en France
est de 7%
•En lorraine, 50.000 personnes sont des travailleurs
pauvres en 2006, soit 6% de l’ensemble des travailleurs
de la région
•Les ménages de travailleurs pauvres représentent
environ un tiers des ménages pauvres et regroupent
44% des individus pauvres en Lorraine
•45% des travailleurs pauvres en Lorraine sont des
femmes

 

SANTÉ - TÉMOIGNAGES
Pascaline 49 ans, difficultés d’accès aux soins :

« J’ai des problèmes de vision et je dois passer un IRM.

Il fallait que je renouvelle la CMU deux mois avant la

fin mais je ne savais pas.

Aujourd’hui, je me retrouve sans CMU le temps que

mon dossier soit traité et en attendant je ne peux pas

me soigner. […]

Malgré une attestation prouvant que la CMU était en

cours, le pharmacien n’a pas voulu me donner mes
médicaments et je ne peux pas avancer les frais ! »

 

Les principales difficultés et situations rencontrées :
1.Effet de seuil de la Couverture Maladie Universelle

(CMU),
2.Refus de soins,
3.Dépassement d’honoraires qui entraine un manque

de soins et un retard dans la prise en charge,
4.La toxicomanie et l’alcoolisme, les addictions de toutes

sortes,
5.Santé mentale et exclusion,
6.Dépendance et pauvreté, un nouveau phénomène à

prendre en compte.

 

UN CHRS AU QUOTIDIEN -
TÉMOIGNAGE
Baisse de 3,3% des crédits lorrains en 2011 pour
l’hébergement d’urgence.
Pour la Meurthe et Moselle, cela implique une
baisse des crédits de 755.967 € pour le dispositif
Accueil Hébergement Insertion (AHI)
Pour 2012, les baisses sont encore plus importantes

 

LA QUESTION DU FINANCEMENT DES CHRS
•Changer notre regard sur la pauvreté ! Campagne
intelligente qui mette à mal les idées reçues sur la question
•Accès pour tous aux dispositifs de droits communs,
logement, santé, emploi sans discrimination, en finir avec
les dispositifs qui stigmatisent la situation des personnes,
« les RSA, les contrats aidés »
•Rendre accessible tous les services de santé aux personnes
à faible ressources. La région subventionne des maisons de
santé, cette accessibilité pourrait être le retour attendu pour
la collectivité

DSCF9020--1600x1200-.JPGDES PISTES D’ACTIONS À PARTAGER
•Des formations accessibles sur l’ensemble du
territoire pour les demandeurs d’emplois,
mobilité, mais aussi accueil des jeunes enfants,
horaires de formation adaptés….
•Innover dans l’habitat : non seulement
construire des logements, mais investir dans
des habitations à faible dépense énergétique
•L’hébergement et le logement sont
intrinsèquement liés à l’emploi et à la santé

 

DES PISTES D’ACTIONS À ENGAGER
•Améliorer l’ accueil aux différents services
administratifs, par une information accessible à tous
; trop souvent les conflits proviennent de mal
entendus… ce qui met davantage en difficulté les
personnes ou au pire les met en colère !!!!
•Inventer des prestations logements liées à la qualité
du logement loué, établir des chartes qualité lorraine
sur le logement dans l’esprit du développement
durable « social, environnemental, économique »
pour l’ensemble des personnes.

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 19:44

logo57[1]Renfort

des maraudes

de la

protection

civile

par des médecins

retraités

réservistes sanitaires durant

les périodes de grand froid

Les conditions climatiques extrêmes augmentent

les facteurs de risques pour la santé des personnes

sans-abri et rendent nécessaire d’adapter la réponse

à apporter, en particulier par les équipes de maraude

et de veille sociale.

Une des voies d’amélioration de cette réponse est

la présence d’un médecin au sein des équipes de

maraude pour renforcer la détection des risques liés

au froid pesant sur la santé des personnes.

DSCF9645 [1600x1200]Aussi, sur demande du Ministre du Travail, de

l’Emploi et de la Santé et dès le déclenchement des

niveaux 2 et 3 du plan grand froid, les médecins

retraités volontaires de la Réserve Sanitaire de

l’EPRUS sont mobilisés pour renforcer les maraudes

sociales dans les plus grandes villes de France

métropolitaine: Paris et petite couronne, Lyon,

Marseille, Lille, Bordeaux, Toulouse, Nantes,

Montpellier, Strasbourg, Metz, Nancy, Rennes.

DSCF9635 [1600x1200]C’est dans ce cadre que Christian de Lavernée,

Préfet de la région Lorraine, Préfet de la Moselle

a décidé l’affectation , à compter de ce jour, de

deux médecins réservistes  pour participer aux

maraudes de l’équipe mobile de la Protection

civile pendant la période de grand froid.

Il est rappelé aux médecins retraités souhaitant

participer à ce type de mission qu'ils peuvent

obtenir tous renseignements utiles pour intégrer

la réserve sanitaire auprès de l'Unité Territoriale

de l'A.R.S au 03 87 37 56 01 

l'EPRUS  au  0800 00 21 24 

par mail: reserve.sanitaire@eprus.fr

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 18:22

logo57-1-.gifPassage

au niveau 2

« grand froid »

du plan hivernal

d'accueil et

d'hébergement

d'urgence

 

Compte tenu des prévisions de conditions climatiques

pour les prochains jours, Christian de Lavernée,

Préfet de la Région Lorraine, Préfet de la Moselle,

a décidé à compter du 30 janvier 2012 de déclencher

en Moselle le niveau 2 du plan hiver.(Niveau 2 l

orsque la température est négative le jour et comprise

entre – 5°C et – 10°C la nuit,)

DSCF9645--1600x1200-.JPGCette décision va entraîner une mobilisation renforcée

des services et des structures :
 - intensification des maraudes de l'Association

Départementale de la Protection Civile par une

intervention quotidienne
 - demande de renforcement de la vigilance des

équipes mobiles et des structures d'hébergement

d'urgence afin de mettre à l'abri une majorité des

personnes sans domicile

 

Ces dispositions renforcent le dispositif mis en

œuvre dans le cadre du plan hiver 2011/2012

(situation de veille et niveau 1):
- mobilisation de 30 places supplémentaires

d'hébergement d'urgence
- mise à disposition par l'armée d'une caserne

pour l'accueil de 50 personnes issues de la

demande d'asile
- ouverture d'une halte de nuit d'une capacité de

15 places
- renforcement du dispositif hôtelier et des postes

d'écoutants du 115
- intensification des maraudes des équipes mobiles

de Metz et Thionville et réactivation d'une équipe

sur Moselle Est 

DSCF9635--1600x1200-.JPGLa Préfecture de la Moselle rappelle que tout citoyen

ayant connaissance d’une personne en difficulté

peut appeler le 115, numéro gratuit fonctionnant

7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 18:34

DSCF7754--1600x1200-.JPGMoselle

Nouveau

schema

Départemental

de la

Coopération Intercommunale

 

Le préfet de la Moselle, Christian de Lavernée, a présidé

jeudi 22 décembre la Commission Départementale de la

Coopération Intercommunale (CDCI) de la Moselle.
 

Au cours de cette séance, la commission a émis à

l’unanimité un avis favorable au schéma départemental

de la coopération intercommunale, qui sera arrêté,

conformément aux articles 35 et 37 de la loi de réforme

des collectivités territoriale du 16 décembre 2010, avant le
31 décembre 2011.
 

Cette 10ème et dernière réunion, pour 2011, marque

l’aboutissement d’une année de travail, de réflexion et

d’échanges avec l’ensemble des 56 membres de la

commission, qui ont été chargés, avec le préfet, d’élaborer

la nouvelle carte intercommunale du département de

la Moselle.
Le schéma approuvé prend en compte l’ensemble

des amendements qui ont été adoptés par la commission

au cours de ces 10 réunions de travail, modifiant ainsi

le projet de schéma tel qu’il avait été présenté par le

préfet en avril dernier, et soumis à la consultation de

l’ensemble des communes et établissements publics

de coopération intercommunale du département.

L’ensemble des avis émis par les collectivités durant la

phase de consultation, qui a eu lieu de mai à septembre,

a également été pris en compte pour permettre d‘aboutir

à un document consensuel résultant par ailleurs d’une

véritable réflexion collective sur la carte intercommunale

de notre département.
DSCF7753 [1600x1200]Concernant les périmètres des communautés de

communes et d’agglomération, dans l’arrondissement

de Sarrebourg, le schéma prévoit de rationaliser la carte

pour tenir compte, d’une part, de la discontinuité

territoriale de la communauté de communes (CC) de

Fénétrange, conduisant celle-ci à fusionner avec la

CC de l’Agglomération de Sarrebourg, et règle d’autre

part les questions relatives au seuil de 5.000 habitants

requis pour la constitution de CC, avec des

rapprochements programmés, à l’horizon 2017, des

CC du Pays des Etangs et des 2 Sarres, ainsi que des

CC de l’Etang du Stock et de l’Agglomération de

Sarrebourg.

Au terme du présent schéma, l’arrondissement de

Sarrebourg ne comprendrait plus que 4 communautés

de communes, contre 7 aujourd’hui.
 

Le paysage intercommunal des arrondissements de

Thionville, Boulay, Forbach, Sarreguemines, et

Château-Salins reste à ce jour inchangé, mais les

débats menés au sein de la CDCI ont permis l’examen

partagé de pistes d’évolution pour l’avenir, s’agissant

notamment du secteur du Saulnois.

Le sud messin verra quant à lui un regroupement des

communautés de communes du Vernois, de l’Aéroport

Régional et de Rémilly.
schema-57.JPGS’agissant du secteur de Metz, où plusieurs CC étaient

concernées par les obligations de la loi, la réflexion va

se poursuivre début 2012, afin de parvenir à une solution

la plus consensuelle possible sur le devenir des CC

de Maizières-lès-Metz, du Sillon Mosellan, du

Haut Chemin et du Pays de Pange, en lien avec le

développement de Metz-Métropole, qui est amené à

fusionner avec la CC du Val Saint Pierre.

La discontinuité territoriale de la CC de

Maizières-lès-Metz impose en effet qu’une solution soit

trouvée.

Plusieurs pistes d’évolution ont pu être avancées lors

des différentes réunions de la CDCI, mais à ce stade,

elles n’ont pu être approuvées à la majorité des 2/3

des membres de la commission.

Le préfet s’est donc engagé à poursuivre la réflexion

sur ce secteur et à proposer de nouvelles alternatives

qu’il soumettra à la CDCI l’an prochain.

Ainsi, le paysage intercommunal passera de 38 à 29

EPCI à fiscalité propre (dont 5 communautés

d'agglomérations).

Concernant l’intercommunalité de service, le schéma

prévoit la dissolution de 38 syndicats ; il constitue par

ailleurs, pour chaque domaine de compétence concerné

(scolaire, eau, assainissement…) un document de

travail très complet, permettant d’alimenter la réflexion

des collectivités sur les rationalisations qu’elles

pourraient mettre en œuvre dans les années à venir, en

dehors de tout calendrier contraignant, et à leur initiative.

Les années 2012-2013 vont maintenant permettre la

réalisation de ce schéma, puisqu’une nouvelle phase

de consultation des collectivités sur les propositions

arrêtées par le schéma va pouvoir être engagée.

Ce n’est qu’à l’issue de cette consultation que pourront

intervenir les arrêtés portant fusion ou dissolution des

EPCI concernés, selon le cas, si les règles de majorité

requises sont atteintes.

DSCF7755--1600x1200-.JPGCC du Val Saint Pierre :  amendement rejetté d'une voieval-st-Pierre.JPG

Commentaires

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 06:09

SSSSSSSLes soldes

d’hiver

en Moselle

du 2 janvier

au 5 février

2012

 

 

 

Les soldes d’hiver doivent commencer à partir du

mercredi 11 janvier 2012 à 8 heures du matin et

s’achever mardi 14 février 2012.

 

La loi de modernisation de l’économie du 5 août 2008

a raccourci d’1 semaine chaque période des soldes fixes :

5 semaines en hiver et 5 semaines en été, des dérogations

étant prévues pour certaines zones touristiques ou

frontalières.

Chaque commerçant peut proposer par ailleurs 2

semaines supplémentaires de soldes libres par an ainsi

que des opérations de déstockage toute l’année.

Le commerçant choisit 2 semaines consécutives ou pas.

Les périodes de soldes libres doivent néanmoins s’achever

1 mois avant le début des soldes fixes.

 

A noter que, pour les soldes d’hiver, 12 zones sont

concernées par des dates dérogatoires :

Meurthe-et-Moselle (du 2 janvier au 5 février 2012),
Meuse (du 2 janvier au 5 février 2012),
Moselle (du 2 janvier au 5 février 2012),
Vosges (du 2 janvier au 5 février 2012),
Landes (du 4 janvier au 7 février 2012),
Pyrénées-Atlantiques (du 4 janvier au 7 février 2012),
Guadeloupe (du 7 janvier au 10 février 2012),
Saint-Barthélemy (du 5 mai au 8 juin 2012),
Saint-Martin (du 5 mai au 8 juin 2012),
Guyane (du 4 janvier au 7 février 2012),
La Réunion (du 1er septembre au 5 octobre 2012),
Saint-Pierre et Miquelon (du 18 janvier au 21 février 2012).

Sauf dans les départements bénéficiant de dérogations,

les soldes d’été 2012 débuteront à partir du mercredi

27 juin 2012 pour finir mardi 31 juillet 2012.

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 14:43

logo57-1-.gifCIRCULATION

A METZ

LE 1er JANVIER 2012

A L’OCCASION

DE LA VENUE DU

 PRESIDENT

DE LA REPUBLIQUE

Le voyage présidentiel n'impactera pas la circulation sur

la ville de Metz, le seul secteur étant totalement fermé à

la circulation le 1er janvier de 14h00 à 18h00 concerne

la place de la Préfecture et la rue du Pont Moreau,

le quai Félix Maréchal, la rue des Piques, la rue Glatigny,

la place de la Comédie.

L'accès au parking payant de la place de la Comédie

restera cependant autorisé sur présentation aux points

de contrôle de police de la carte "abonné", d'un billet

pour l'opéra, ou d'une invitation à la préfecture.
La circulation du pont des Roches vers le pont

Saint Marcel restera autorisée.
Le stationnement sera interdit et considéré comme

gênant du 31 décembre 2011 18h00 au 1er janvier 2012

18h00 aux endroits suivants: rue des Bénédictins,

place de la Comédie, quai du Rimport, rue du Vivier,

place de Chambre.

 

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 15:34

Carfo.JPGCarrefour

Thionville

En janvier,

choisir les

conserves

c’est faire

un geste

solidaire

 

Offrir une journée de vacances à des enfants défavorisés

en faisant ses courses, c’est possible.

Pour la 7e année consécutive, Carrefour et ses marques

partenaires s’engagent à reverser 5 % de leur chiffre

d’affaires généré par la vente de boîtes de conserve

au Secours Populaire.

Cette opération participe aux collectes de fonds de

l’association pour l’opération « Les oubliés des vacances ».

 

L’opération est nationale et déclinée dans l’hypermarché

de Thionville du 3 au 10 janvier 2012, et dans les

Carrefour Market de l’agglomération du 25 janvier au

6 février 2012.

A cette occasion, l’enseigne invite ses clients à faire un

geste solidaire pendant leurs achats.

Une démarche à laquelle sont associées 13 marques

nationales.

 

20 000 enfants ont été concernés depuis la création de

l’opération
En 6 ans, l’opération « Achetez des conserves,

offrez des vacances ! » a permis de verser 1,2 M€ au

Secours Populaire.

En France, un enfant sur trois ne part pas en vacances.

Cette opération a permis, depuis la première édition,

de faire partir 20 000 enfants issus de familles en

difficulté pour une journée de vacances.

En 2011, l’opération a permis de récolter 280 175 € pour

le Secours Populaire et, concrètement, de faire

bénéficier 5 000 enfants d’une sortie hors de leur cadre

de vie.

L’hypermarché de Thionville et la solidarité
L’enseigne Carrefour est partenaire du Secours Populaire

depuis 1998 et organise régulièrement des opérations

spécifiques comme Noël Solidaire en novembre dernier

pour récolter des jouets dans ses magasins.secour.JPG

Carr.JPG 

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 09:18

Sans-titre--3-AAA.jpgSans-titre--3-BBB.jpg

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 09:49

castoraffichetravailFiniLeger.jpg

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 18:11

DSCF5785--1600x1200-.JPGLes petits

déjeuners

du club de

la presse

de Metz
L'invité :

Patrick Luxembourger
Patrick Luxembourger, Maire de Terville,

Vice-Président de la Communauté d'Agglomération

"Portes de France-Thionville"  est intervenu sur le thème :

"Terville, 10 ans d'avance sur la question des

financements des collectivités" débat avec Jean-Pierre

JAGER de La Semaine .

DSCF5790--1600x1200-.JPG

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans L'actualité
commenter cet article

Présentation

  • : RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • : Catégorie : Musique Culture Exposition loisirs Description : découvrir ici quelques événements culturels ou rendez-vous de Metz et sa région ... Expositions, arts de la rue, danse, concerts, sorties mais il est ouvert à tous, Mosellans ou non Mosellans.
  • Contact

Nos Interviews

L'actu

Twitter Radio892

Météo Metz

Actualité en video

Mika-57's videos on Dailymotion

Alertes Pollens