Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 20:00

DSCF3805.JPGPremières

conclusions

du diagnostic

de pollution

du site

des emprises

militaires du

Mont Saint Quentin
Les opérations de diagnostic de pollution pyrotechnique

sur les Groupes Fortifiés du Mont Saint-Quentin et du

fort de Plappeville, sous la maîtrise d'ouvrage de

l'Etablissement d'Infrastructure de la Défense de Metz

sont sur le point de se terminer.
Les audits de dépollution sont sur le point de se terminer.

Plus de 2 400 cibles ont été identifiées sur le Fort de Plappeville.
DSCF6704.JPG

 

Attention prudence
Le ministère de la Défense a d'ores et déjà investit plus

de 120 000 euros pour retirer les réseaux de défense

(queues de cochons entre autre) et de 26000 euros en

prévention (sécurisation des cheminées et des trous,

panneaux).
Pourtant, les Groupes Fortifiés du Mont Saint-Quentin,

restent des terrains militaires interdits au publics :

bien que très fréquentés, n'en restent pas moins très

dangereux.

Douves non sécurisées, bâtiments obscurs et menaçant de

s'effondrer, grilles rouillées et acérées cachées au milieu de

la végétation sont autant de risques d'accident pour les

promeneurs.
Le diagnostic pyrotechnique et la dépollution qui suivra

consiste à établir la présence ou non de projectiles

d'artillerie, bombes...dans le sol et à les éliminer le cas

échéant.
Si l'accès aux anciens sites militaires est d'ores et déjà

interdit, la nature des travaux nécessite de redoubler de

prudence.
Les engins de chantier qui manœuvrent pouvant en effet

blesser les promeneurs trop curieux.DSCF6707.JPG

Une démarche qui respecte la nature

 

Le Mont Saint-Quentin, haut lieu du tourisme vert de

Metz Métropole, révèle à ses promeneurs attentifs une

foule de secrets sur la faune et la flore qu'il héberge :

insectes, oiseaux, variétés de fleurs plutôt habituées au

climat méditerranéen...que l'Armée et Metz Métropole

ont à cœur de préserver.
Metz Métropole, future propriétaire du site, a d'ores et

déjà entrepris de sensibiliser les touristes du Mont

Saint-Quentin au respect de ce patrimoine au travers des

 

Cartes Balades Nature.
À terme, le but est de dégager les chemins de promenade,

mettre à jour les douves et bâtiments, nettoyer les débris

(pierres, pieux etc.) pour offrir aux promeneurs un site

plus agréable à voir avec des perspectives redessinées et

plus sécurisé avec la mise en évidence des points

dangereux et donc à éviter.

 

Rappel du projet
En 2005, la Communauté d'Agglomération de Metz Métropole

a adopté un projet global de mise en sécurité des sites et

ouvrages militaires du Mont Saint-Quentin s'inscrivant

dans la perspective d'une réhabilitation complète du site

pour lui donner pleinement sa vocation touristique.
La participation de Metz Métropole à ces opérations de

dépollution s'élève à 800 000 euros.
Le Ministère de la Défense a investit plus de 1 175 000 euros

en audits pyrotechniques, et veille au gardiennage et au

pannotage, afin d'informer les usagers des risques.
À ce jour, les terrains dont Metz Métropole souhaite se rendre

acquéreur afin de mener à bien son projet sont encore la

propriété de l'Armée française. Le transfert de propriété

n'interviendra qu'après les opérations de dépollution

pyrotechnique des sites, conditions préalables à la cession.

 

DSCF6697

Bilan diagnostic

Après les travaux de débroussaillage des trois sites du

Mont Saint-Quentin ont débuté les audits de dépollution

pyrotechnique.
Audit de pollution pyrotechnique du fort de Plappeville :
L'audit a été réalisé entre le 22 octobre 2008 et le 23 février 2009.

Rapport d'audit du fort :
25 cibles répertoriées sur le toit de la caserne.
423 cibles répertoriées sur le fort de Plappeville.
365 cibles répertoriées sur la douve du fort.
1218 cibles sur la surface restante de l'emprise hors zones

anciens réseaux de défense.
Total des cibles : Une liste de 2485 cibles a été établie.
Une cible est un objet métallique faisant écho : cuillère,

fils électrique, mais aussi munition, inerte ou non.
Actuellement, les cibles ont été localisées et devront être

identifiées, avant éventuelle destruction.

Audit de pollution pyrotechnique du groupe fortifié du

Mont Saint-Quentin :
Cet audit a été réalisé du 5 janvier 2009 eu 6 juillet 2009.
Le site est pollué, un mâché complémentaire a été crée.
Des travaux de sécurisation des cheminées et trous

dangereux ont été effectués durant cette période.

Audit de pollution pyrotechnique de l'ex-champ de tir

de Plappeville :
L'audit est toujours en cours de réalisation, il a débuté

le 11 Février 2010 et s'achèvera le 13 août 2010.
Deux cas de figure sont envisageables en fonction des

résultats de l'audit : si il n'y a pas de pollution

pyrotechnique, on poursuit l'aliénation du site.

Si au contraire les terrains sont soupçonnés d'être pollué,

il faut alors rédiger un marché de dépollution pyrotechnique.

 

Les chiffres-clés du projet
Le Mont Saint-Quentin en chiffres
I 375 : comme la superficie en hectares du mont Saint-Quentin.

675 : comme la superficie en hectares classée au titre de la loi

du 2 mai 1930

200 : comme la superficie en hectares occupée par les emprises

militaires. 

Il s'agit de la partie concernée par le projet de réaménagement.

Les coûts du projet :
Montant de la participation de Metz Métropole au coût de

l'opération de débroussaillage, de diagnostic et de

dépollution pyrotechnique : 800 000 €
DSCF3807.JPG

La mise en sécurité du site
Elle consistera en la mise en place des garde-corps et

des ouvrages de sécurité, le dégagement du Groupe

Fortifié du Mont Saint-Quentin, la démolition des

bâtiments dangereux, la consolidation de certains

autres ouvrages ainsi que la mise en lumière des

silhouettes du Fort Girardin et du Fort Diou.
Coût prévisionnel : 7 millions €
La requalification des ouvrages et l'aménagement

du site
II s'agira de la création de nouveaux parcs de

stationnements, de chemins complémentaires, de

l'ouverture des enceintes fortifiées Diou et Plappeville,

du balisage et de la signalisation des cheminements

ainsi que des aménagements paysagers spécifiques.
Coût prévisionnel : 7 millions €
La réhabilitation et la consolidation des constructions

altérées
Cette dernière partie aura pour vocation de donner au

site une dimension touristique avec la réhabilitation de

certaines constructions à des usages culturels et la

réalisation d'aménagements d'agrément ou utilitaires

sur le site.
Coût prévisionnel : 10 millions.
 

DSCF3805

Partager cet article

Repost 0
Published by Bruno Bronchain - RPL 89.2 - dans Metz Métropole
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • : Catégorie : Musique Culture Exposition loisirs Description : découvrir ici quelques événements culturels ou rendez-vous de Metz et sa région ... Expositions, arts de la rue, danse, concerts, sorties mais il est ouvert à tous, Mosellans ou non Mosellans.
  • Contact

Nos Interviews

L'actu

Twitter Radio892

Météo Metz

Actualité en video

Mika-57's videos on Dailymotion

Alertes Pollens