Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 10:16

DSCF0376.JPG




PROTECTION
DE
L’ENFANCE




Première
nationale : la Moselle lance le débat

sur la protection de l’enfance et la prévention de
la délinquance

C’est une première nationale ! Le Conseil Général de
la Moselle et l’État ont organisé le mardi 26 janvier
2010 une journée d’études sur la protection de
l’enfance et la prévention de la délinquance.
Ce débat a eu lieu au Palais des Congrès de Metz-Grigy.


Malgré leurs différences, les deux lois du 5 mars 2007
ont un point commun :
elles s'attachent toutes deux à l'enfance.
La première se préoccupe de l'enfance en danger ;
elle réforme la Protection de l'Enfance et désigne le
Président du Conseil Général comme chef de file
de la prévention et de la protection de l'enfance.
La deuxième concerne l'enfance en risque de
délinquance ; elle accorde au Maire un rôle essentiel
dans la sécurité locale et la prévention de la
délinquance.

En promulguant les deux lois séparément, le
législateur a tenu à affirmer la légitimité de ces
deux préoccupations : les citoyens ont besoin
d'une politique de protection de l'enfance aussi
bien que d'une politique garantissant leur sécurité.
 




Les Départements centre leurs actions sur leur mission
première, la protection de l'enfance.
Ils contribuent à la prévention de la délinquance dans
le cadre de l'exercice de leurs compétences d'action sociale.

En Moselle, le Conseil Général mène une action
préventive au travers de trois de ses services :
le Service Social Départemental, la Protection Maternelle
et Infantile et l'Aide Sociale à l'Enfance.
Il finance parallèlement des actions d'aide à la parentalité
au titre de la Politique de la Ville.

Prévention et  Protection de l'Enfance

Plus de 700 agents du Conseil Général de la Moselle
travaillent au sein de la Direction de l'Enfance, de la
Famille et de l'Insertion (DEFI), sur l'ensemble du           
département, pour le bien-être des Mosellans.
Formés dans toutes les disciplines sociales et
médico-sociales, ils exercent différents métiers :
assistants sociaux, éducateurs spécialisés, travailleuses
familiales, médecins, sages-femmes, infirmières,
puéricultrices, conseillères en économie sociale et
familiale, psychologues, secrétaires, éducateurs des
jeunes enfants … Ils ont pour mission d'aider les
ménages les plus démunis et de favoriser leur insertion.


En 2010, le budget voté pour l'enfance, la famille et
l'insertion s'élève à 228,6M€ dont 95,4M€ -soit près de
42%- sont consacrés à l'Aide Sociale à l'Enfance.


Les services de l’Aide Sociale à l’Enfance travaillent en
étroite collaboration avec de nombreux partenaires,
établissements ou associations :
le Centre Départemental de l’Enfance,
 fonctionnellement rattaché à l’Aide Sociale à l’Enfance ;
trois Centres Maternels ; cinq Maisons d’Enfants à
 Caractère Social ; treize établissements d’orientation, de
 rééducation et de formation ; un service de Placement
Familial Spécialisé ; deux services d’Action Éducative
en Milieu Ouvert ; six Foyers de Jeunes Travailleurs ;
6 associations de Prévention Spécialisée ; deux associations
d'aide à domicile (Techniciennes de l’Intervention
Sociale et Familiale et Auxiliaires de Vie Sociale).

DSCF0812.JPG
Les aides à domicile

Techniciennes de l'Intervention Sociale et Familiale :
en 2008, 504 familles ont bénéficié de mesures éducatives
conduites par des techniciennes de l’intervention
sociale et familiale. Le Conseil Général de la Moselle
y a consacré une enveloppe de 1,2M€.
Cette dépense a augmenté de près de 20% en 2009.
Action Educative à Domicile : en 2009, 222 enfants ont
bénéficié de mesures éducatives à domicile conduites
par 12 Educateurs Spécialisées de l'ASE, avec l'accord
des familles.
Action Educative en Milieu Ouvert :
les crédits dédiés aux mesures éducatives à domicile,
ordonnées par l'autorité judiciaire, ont représenté pour
le Conseil Général de la Moselle un budget de 4,3M€
en 2008.
 
Accompagnement en Économie Sociale et Familiale :
l'enveloppe départementale consacrée à
l'accompagnement des familles rencontrant des
difficultés dans la gestion de leur budget est  en forte
progression :
elle est en effet passée de 75 000€ en 2008 à 112 500€
en 2009 puis  à 220 000€ en 2010.



Le Conseil Général de la Moselle a consacré l’an
passé près de 500 000€ au versement d’allocations
mensuelles destinées aux enfants dont les familles
ne disposent pas de ressources suffisantes.


Prévention spécialisée

32 équipes de prévention spécialisée (éducateurs de rue),
issues de 6 associations mosellanes, organisent des
actions collectives dans les lieux où se manifestent
des risques d'inadaptation sociale.
Objectif : prévenir la marginalisation et faciliter
l'insertion ou la promotion sociale des jeunes et de
leurs familles.

Les dépenses relatives à la prévention spécialisée sont
toutes financées dans le cadre de conventions
tripartites Département/Communes/associations.
Elles ont représenté un budget de 6,3M€ en 2008 et
de 6,5M€ en 2009 (dépenses de personnel et participation
aux dépenses de fonctionnement).
Elles sont en progression constante de 4%.


Protection de l’Enfance en danger

Selon les chiffres 2008 de la Cellule de l’Information
Préoccupante (CDIP), chargée entre autres d’assurer le
recueil des informations concernant les situations
d’enfants maltraités ou en risque de danger :
779 signalements écrits qui été transmis à l’autorité
judiciaire,
29 mesures d’aide à la gestion du budget familial ont
été demandées
227 appels téléphoniques ont été réceptionnés, dont
174 ont été transmis aux Services Sociaux pour évaluation
et 53 ont été transmis à l’autorité judiciaire.
176  courriers ont été reçus de particuliers, de
professionnels ou d’autres départements dont 153 ont
été transmis aux Services Sociaux pour évaluation et
23 ont été transmis à l’autorité judiciaire.
Par ailleurs, 535 demandes de renseignements émanant
de l’Autorité Judiciaire ont été instruites et 75 situations
ont été transmises au Département par l’Autorité Judiciaire
pour compétence. 

La Cellule de l’Information Préoccupante a été mise en
place par le Conseil Général de la Moselle pour garantir
une rapidité d’action depuis le recueil de l’information
jusqu’à la protection effective de l’enfant.

L’entretien et l’hébergement des  mineurs confiés à l’ASE
et des jeunes  majeurs

En 2008, les crédits consacrés à l’accueil des enfants confiés
par l’Autorité Judiciaire à l’Aide Sociale à l’Enfance
(Frais d’hébergement, Allocation Habillement, argent de
poche) se sont élevés à 65,4M€ pour l’accueil en
établissement et à 8,4M€ pour les familles d’accueil.
Ces dépenses sont en progression en 2009 de 7%.

 DSCF0027--2-.JPG
En 2008, 1 565 enfants mineurs ou jeunes majeurs étaient
pris en charge par le service :
1 185 enfants confiés par le Juge des Enfants, 44 Pupilles
de l’État, 42 mineurs accueillis à titre provisoire,
157 jeunes majeurs, 137 enfants sous tutelle ou pour
lesquels l’autorité parentale a été déléguée à l’Aide
Sociale à l’Enfance.
595 enfants ont été admis en cours d’année.
Les fins de mesure, au nombre de 483, ont diminué de
21,53 % par rapport à 2007.

Le nombre d’enfants présents en fin d’année (1 565)
a augmenté de 7,70% par rapport à 2007.

Il faut souligner que l’ASE recensait en 2008 un total
de 227 assistantes familiales, dont 190 pour de l’accueil
continu en internat, intermittent, 15 pour de l’accueil
relais (accueil sur de courtes périodes) et 22 pour de
l’accueil continu ou de relais.

Lien :
www.cg57.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Mika.57- RPL 89.2 la Radio du Pays Lorrain - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • RPL 89.2 La Radio du Pays Lorrain
  • : Catégorie : Musique Culture Exposition loisirs Description : découvrir ici quelques événements culturels ou rendez-vous de Metz et sa région ... Expositions, arts de la rue, danse, concerts, sorties mais il est ouvert à tous, Mosellans ou non Mosellans.
  • Contact

Nos Interviews

L'actu

Twitter Radio892

Météo Metz

Actualité en video

Mika-57's videos on Dailymotion

Alertes Pollens